Coaching

Le coaching consiste à accompagner des personnes ou des groupes dans la définition et l'atteinte de leurs objectifs, au bénéfice de la réussite de leur évolution personnelle et professionnelle.

Le coach est le miroir qui permet au client de visualiser son propre système de représentation, de prendre conscience des points forts, des impasses dans sa perception de la réalité pour faire évoluer son comportement.

Le déroulement d'un coaching :

Identification de la problématique

Un coaching peut être prescrit ou auto-prescrit, le rôle du coach est de faire émerger les sujets sur lequel le client va travailler et déterminer l’objectif qu’il souhaite atteindre.

Rencontre ou séance exploratoire

Lors de cette séance, le coach va explorer avec son client les objectifs qu’il souhaite à l’issu de l’accompagnement.

Contractualisation

Le coach va rédiger un contrat dans lequel les termes de l’accompagnement seront clairs et précis, à savoir : le nombre de séances, la durée, le prix, les problématiques, les objectifs.

Entretien tripartite de démarrage

Lors de cet entretien, le coach, le coaché et le prescripteur font le point sur les demandes, les attentes et les objectifs afin que tous les points soient clairs entre les 3 parties.

Entretiens

Les séances de coaching se déroulent de préférence en dehors de l’entreprise, dans un lieu neutre et en face à face. Pendant toute la période de l’accompagnement, le coach n’est plus en lien avec le prescripteur et il ne fait pas de compte-rendu. Les séances et leur contenu appartiennent au coaché !

Entretien tripartite de fin

Cet entretien va clôturer l’accompagnement, le coaché et le prescripteur font le point sur les avancées et les objectifs à venir. Le coach ne divulgue pas le contenu des entretiens. La confidentialité, la bienveillance et la sécurité psychologique sont indispensables pour un accompagnement efficace !

Coacher consiste à aider une personne à trouver elle-même ses propres réponses aux questions qu’elle se pose ou aux problématiques qu’elle rencontre. 

Michel Giffard

Comment le coaching se distingue des autres pratiques ?

LE CONSEIL

Le consultant ou l’expert, apporte des solutions et fait des recommandations pour traiter une problématique précise. Une approche plus personnalisée de conseil n’est pas du coaching mais reste du conseil individuel car le consultant garde une posture de sachant. Le coach est l’expert de la méthode de coaching et de la compréhension du fonctionnement de l’humain : il n’est pas l’expert dans le contenu.

conseil-sbrg-conseils
sbrg-conseils-formation

LA FORMATION

Le formateur transmet des savoirs et des connaissances. Il propose aussi un espace d’apprentissage pour se les approprier en dehors de la situation réelle. Une formation individuelle reste de la formation même si le terme coaching est utilisé. Le coach aide son client à trouver lui-même les réponses à partir de ses compétences et de son niveau actuel de compréhension et de développement.

La médiation 

Le médiateur intervient entre des parties en conflit pour les aider à parvenir à trouver une solution négociée, optimale et conforme à leurs intérêts respectifs pour mettre fin au litige. Le coach ne peut pas apporter de solution et n’a pas la volonté de résoudre un conflit : il peut accompagner son client vers la création de scénarii lui permettant d’envisager des issues.

sbrg-conseils-médiation
sbrg-conseils-thérapie

La thérapie 

Le thérapeute accompagne son patient pour l’aider à comprendre les causes de ses difficultés, à éclairer son passé et finalement répondre à la question « pourquoi ? ».
Le coach conduit son client à comprendre ce qu’il ressent au moment présent et à répondre à la question : comment faire pour trouver la solution ?
Le coaching a un début, une fin et il s’effectue dans un cadre professionnel alors que la thérapie est une démarche plus personnelle et intime.

Le mentorat

Le mentor offre sa sagesse et son expertise dans le but de favoriser le développement du mentoré. Le mentoré a des compétences ou des connaissances à acquérir ainsi que des objectifs professionnels à atteindre. La relation qui va se créer entre le mentor et son protégé s’apparente pour certains à du coaching. Mais le coach n’a pas la prétention de savoir plus ou de savoir mieux faire que son client. Le cadre du mentorat est moins clair que celui du coaching : contrat, durée, prix, objectifs, etc.

mentor-lyon-sbrg-conseils